[phpBB Debug] PHP Notice: in file /var/www/templehoradrim.fr/includes/connexion.php on line 8: mysql_connect(): Headers and client library minor version mismatch. Headers:50544 Library:50625
 Les Origines - Temple Horadrim • Diablo

Membres
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

J'ai oublié mon mot de passe
Créer son compte.
Connexion automatique



Le Temple

Dossiers

Vidéos


Les Origines


Video - Les Origines

 

1ere Partie, les Origines

"Sanctuaire a été la proie de tellement de souffrances et de misères, torturé par des rois fous, de démons hideux et de sombres créatures errantes qu’on est en droit de se demander : pourquoi tant d’acharnement sur le destin de ce monde ?  Dans ce premier épisode sur l’Histoire de Diablo nous allons aider à répondre à ces questions et plus encore nous nous plongerons dans les événements qui ont précédé tout cela pour mieux comprendre l’histoire et se préparer à ce qui pourrait être bien la dernière bataille de Sanctuaire.    

Au début des temps, le Ciel et l'Enfer se faisaient la guerre. La raison exacte de ce conflit n'a jamais été claire mais cela tient certainement aux natures très différentes des 2 protagonistes. Les Anges représentent l'ordre et la lumière face à des démons tenant du chaos et des ténèbres. Leur combat s’est étendu sur toute la création mais sans  jamais voir clairement un vainqueur émerger. L’avantage de l’un était constamment réduit par une victoire de l’autre.   

Fatigué de cette lutte sans fin, un ange nommé Inarius a cherché à fuir cette guerre absurde. Il s’est trouvé des partisans lassés de se battre les uns contre les autres, tant du coté des anges que des démons. C’est avec la plus puissante de ces démons, Lilith, fille de Méphisto, qu’ils sont partis se cacher sur un monde appelé Sanctuaire. Inarius et Lilith devinrent amants tout comme de nombreux autres anges et démons parmi eux. De leurs unions sont nés les Nephalem, des créatures que n’avait jamais vu encore le cosmos. Ces Nephalem étaient la toute première génération d'humains, des êtres physiquement parfaits et dotés de capacités impressionnantes dans l’art de la magie. Ils avaient un tel potentiel qu’ils étaient en fait capable de se mesurer aux anges et aux démons.   

C'est alors qu'un schisme eut lieu entre Inarius et Lilith, maître et maîtresse incontestés de ce monde. Lilith voulait créer une grande et puissante armée de Nephalem pour revenir conquérir le Ciel et l’Enfer, tandis qu’Inarius voyait en eux une menace qu’il souhaitait détruire. 

Lilith prît les devants et elle tua tous les anges et tous les démons de Sanctuaire ne laissant aucun survivant sauf Inarius et les Nephalem. Face à cette situation elle espéra qu’Inarius, esseulé, se range enfin à son avis. Cependant Inarius ne voyait pas les choses ainsi, il punit Lilith en l’enfermant dans une prison de Vide loin de toute chose. Il décida aussi de ne pas tuer les Nephalem mais plutôt d’utiliser la Pierre-Monde, un puissant artefact qui cachait Sanctuaire du regard du Ciel et de l’Enfer, pour maitriser leur capacité et les affaiblir. Au fil des générations, ces incroyables créatures voyaient leur pouvoir s’amenuiser, jusqu’à être sans force et sans magie. Le temps effaça leurs origines au point que plus personne ne put savoir d'où ils venaient.  

Pendant tout ce temps, le Ciel et l'Enfer sont restés inconscients des événements qui se déroulés sur Sanctuaire jusqu’au jour où ils finirent par découvrir ce monde. Les 2 royaumes s’apprêtaient à détruire totalement Sanctuaire au nom de leur lutte éternelle, quand l’intervention d’un homme appelé Uldyssian réussit à tout faire basculer. Il se connecta avec la Pierre-Monde et brisa Inarius. Fort d’un incroyable pouvoir Uldyssian a également  contenu l’invasion, sauvant ainsi Sanctuaire du désastre mais cela se fit au péril de sa vie car cette connexion le consuma entièrement.   

Impressionné par le potentiel de l'humanité, le Ciel et l'Enfer signèrent un pacte de non-agression envers Sanctuaire laissant l’humanité libre de choisir son camp.   

Seulement les deux parties n’eurent cesse d’influencer les hommes pour qu’ils se rangent d’un coté ou de l’autre. Les démons ont vite compris que la force brutale était une manière très efficace de plier les humains à leurs souhaits. Le Ciel essaya de contrer cela mais leurs méthodes de disciplines sévères aliénaient tout autant l’humanité que la cruauté des démons.   

Devant l’inefficacité des trois frères, Diablo, Méphisto et Baal dirigeant l’Enfer, les légions infernales ont remis en cause leur autorité.  Ils furent chassés de l'Enfer par Azmodan et Bélial qui s’emparèrent du contrôle des armées démoniaques, aidés par Andariel et Duriel. Les 3 frères fuirent sur Sanctuaire et de là ils ravagèrent ce monde pendant quarante ans répandant terreur, haine et destruction parmi les hommes. Tous tombaient devant eux, écrasant nations et familles.   

Tyrael unit les clans mages humains en une confrérie, les Horadrims et leur donna des Pierres d’Ame capables d’enfermer les seigneurs démons.   

Méphisto a été le premier à être capturé dans les jungles du Kadjistan. Un an plus tard, Baal était traqué dans le désert d’Aranok. Mais si la capture de Méphisto avait marché, la nature destructrice de Baal endommagea la Pierre d'Ame pendant la confrontation rendant incapable de retenir le Seigneur de la Destruction. C’est alors qu’un être exceptionnel, le mage Tal-Rasha, se sacrifia en utilisant son propre corps comme prison pour contenir Baal. Tal-Rasha fut emmuré sous le sable du désert dans un tombeau parmi 7 autres. Diablo, lui, réussit à s'échapper, fuyant les Horadrims pendant neuf ans au travers de Sanctuaire avant d'être capturé à Konduras.   

Les Horadrims l'enterrèrent profondément sous terre et ils y construisirent une cathédrale par-dessus pour sceller la prison du dernier des 3 frères.   

Soixante ans plus tard, la cathédrale fut abandonnée sauf par quelques Horadrims restés là et l'ordre fut dissout par l’absence de menace dans le monde. 

Cent-quatre-vingt ans avant les événements de Diablo I plus personne ne se souvint de ce qui s’est vraiment passé et ce que cachent les profondeurs de la cathédrale de Tristram..."



Le lecteur requiert Flash