[phpBB Debug] PHP Notice: in file /var/www/templehoradrim.fr/includes/connexion.php on line 8: mysql_connect(): Headers and client library minor version mismatch. Headers:50544 Library:50625
 Dernier testament d'Ord Rekar - Temple Horadrim • Diablo

Membres
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

J'ai oublié mon mot de passe
Créer son compte.
Connexion automatique



Le Temple

Dossiers

Vidéos


Dernier testament d'Ord Rekar

Naguère, j'ai cru.

Les autres puisaient en moi leur force, car ma foi était un pilier dans la demeure des Patriarches. Naguère, j'ai cru en quelque chose qui excède ma personne. J'ai cru que le fidèle serait récompensé et le malin puni. J'ai cru que les Prophéties du Dernier Jour n'étaient que des superstitions et que même s'il fallait leur porter quelque foi, comme nos ancêtres l'ont dit, les événements présagés n'auraient pas lieu de notre vivant.

Vanité !

Les dieux ne m'ont point révélé leur plan ni béni de leur approbation. Mais une chose m'est certaine : les prophéties ont commencé à se réaliser.

D'abord, il y eut Tristram…

Diablo, le Seigneur de la Terreur, jeta son ombre sur le hameau paisible et lâcha sa horde de serviteurs démoniaques sur toute la contrée. Bien des vaillants héros se dressèrent pour affronter l'ire de Diablo et traquer le seigneur démon dans les entrailles même de la terre. Par la grâce de la seule lumière ils parvinrent à défaire l'hôte mortel de Diablo et à déjouer ses néfastes plans. Il sembla alors que le Seigneur de la Terreur avait été vaincu et mon coeur trouva une consolation dans l'affirmation de ma foi… Hélas, le cauchemar commençait à peine.

D'une manière ou d'une autre, le terrible esprit de Diablo survécut et il s'incarna dans le corps du héros qui l'avait abattu. Sous l'apparence du mystérieux Errant, Diablo libéra ses frères, Baal et Mephisto, de leur prison de l'Est.

Tout comme avant, un nouveau groupe de héros se dressa pour mettre fin à la quête obscure de Diablo. Bien que le Seigneur de la Terreur fut parvenu à libérer ses frères de leurs entraves, leur réunion ne perdura pas longtemps. Les héros mortels parvinrent à vaincre Mephisto et précipitèrent Diablo dans les profondeurs de l'enfer. Seul Baal, le seigneur de la Destruction, échappa à la vigilance de tous…

Une fois encore, il sembla que justice avait été faite. Aveugle comme je l'étais, je m'attachai aux pas des justes, car je pensai qu'enfin, peut-être, tout allait pour le mieux… que le cauchemar s'était évanoui devant un rêve de paix.

Mais la plaie du mal ne se referme pas... et je suis las désormais.

Aujourd'hui, le cauchemar est rené de ses cendres.

Baal a reparu, derrière lui marche la grande Armée de la Destruction. Il a bâti une légion de démons qui se repaît de souffrances et de chaos. Et ensemble ils marchent vers nous... droit vers la Montagne Sainte que nos ancêtres ont promise de protéger. Il est évident que Baal entend s'en prendre à Arreat et qu'il cherche le Coeur de la Terre. Dès lors, ma foi naguère granitique est ébranlée tout entière.

Les prophéties qui narrent ce jour se sont avérées justes. La malédiction s'étend sur notre terre.

Comme je l'ai dit, mes frères, je suis las désormais. Je ne doute plus de l'existence du Mal. Je l'ai vu croître de mes propres yeux. J'ai pu apprécier sa cruauté. Mais n'est-il pas cruel de la part des dieux de ne donner l'espoir que pour mieux le briser ?

Jeune, je me suis préparé de mon mieux à l'occurrence de ces jours.

Ce fut alors le seul but de mon existence. Mais maintenant que l'heure est venue, je me sens vieux. Je suis terrifié. Je sens que j'ai perdu ma force.

Je confesse que la foi ne guide plus mes pas désormais. C'est le coeur lourd que je prends congé de vous, mes frères. J'aimerais vous dire que je prierai pour vous, mais je redoute que mes prières ne trouvent personne pour les entendre. Puissiez-vous trouver un jour la vérité et que cette vérité vous rende libre.

Votre serviteur dans la souffrance,

Ord Rekar
Patriarche d'Harrogath



Le lecteur requiert Flash