[phpBB Debug] PHP Notice: in file /var/www/templehoradrim.fr/includes/connexion.php on line 8: mysql_connect(): Headers and client library minor version mismatch. Headers:50544 Library:50625
 Barbare - Temple Horadrim • Diablo

Membres
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

J'ai oublié mon mot de passe
Créer son compte.
Connexion automatique



Le Temple

Dossiers

Vidéos


Barbare

Pendant des siècles, les barbares habitant dans l’ombre du mont Arreat étaient aussi solides et inflexibles que la pierre. De taille immense et d’une férocité sans égale, ils étaient chargés dès leur naissance de protéger cette montagne sacrée, un devoir transmis de génération en génération.

Quand leur terre natale fut dévastée, de nombreux barbares perdirent la foi. Ils devinrent désœuvrés, hantés par leur histoire, et vagabondèrent par monts et par vaux sans plus aucun sens de l’honneur.

Mais tous les barbares n’ont pas abandonné leur veille sacrée. Certains honorent encore les neiges rigoureuses des sommets d'Arreat, et rôdent à la périphérie de son cratère. Ils se rappellent comment on leur confiait des haches et des lances à un âge où les enfants des villes s’accrochaient encore à leurs jouets... Et ils sont rongés par la honte, devant l’échec de leur peuple.

Ces barbares s’efforcent de trouver un nouveau sens à leur vie, dans un monde qui a bien changé, et tous ceux qui se dresseront sur leur chemin le feront à leurs risques et périls.

D'après le manuscrit d'Abd el-Hazir Extrait n°0025

Mes voyages m'ont emmené aux quatre coins du monde, dans ma quête pour recenser ses divers habitants, civilisations et animaux. Mais jamais je n'avais senti une telle détresse qu'en me tenant sur les remparts de l'ancienne forteresse de Fort-Bastions. J'étais venu voir de mes yeux les barbares, ces légendaires furies guerrières, massives et inébranlables, défendant grâce à leurs lames jumelles leurs terres sacrées du mont Arreat

Au lieu de cela, je me suis retrouvé devant les restes d'une montagne déchirée par une force inimaginable. Je dois bien l'admettre, ce tableau dépasse mes capacités d'assimilation. Et pourtant, il est là, devant moi.
Que s'est-il réellement passé ici ? Où sont donc les majestueux guerriers d'antan ?

Bien qu'ils n'aient été considérés jadis que comme de simples envahisseurs assoiffés de sang, l'histoire noble et ancienne de ce peuple fier est maintenant reconnue comme il se doit. Et c'est là que réside la plus grande tragédie : ceux d'entre nous qui se rappellent la noblesse des barbares se souviendront également de ce qu'ils appelaient leur « veille ». Ce concept était au cœur même de leur culture. Ils considéraient comme leur devoir sacré de protéger le mont Arreat et le mystérieux objet qu'il abritait. Les barbares croyaient que s'ils n'accomplissaient pas leur devoir, ou s'ils n'étaient pas enterrés selon la règle sur les pentes du grand mont, ils seraient privés de la mort d'un vrai guerrier et leur esprit errerait sur la terre, dépouillé de tout honneur, pour l'éternité.

S'il reste des barbares en vie, ils doivent être dans le désespoir le plus complet. C'est peut-être ce qui est à l'origine des rumeurs qui parlent de créatures monstrueuses, semblables aux barbares par leur taille et leur férocité, mais qui ne sont en réalité que de vulgaires bêtes inhumaines dénuées de raison. La destruction de leur foyer, mais aussi du socle de leurs croyances même, pourrait-elle avoir précipité cette merveilleuse race aussi bas ?



Le lecteur requiert Flash