[phpBB Debug] PHP Notice: in file /var/www/templehoradrim.fr/includes/connexion.php on line 8: mysql_connect(): Headers and client library minor version mismatch. Headers:50544 Library:50625
 Assassin - Temple Horadrim • Diablo

Membres
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

J'ai oublié mon mot de passe
Créer son compte.
Connexion automatique



Le Temple

Dossiers

Vidéos


Assassin

Au troisième siècle, deux frères issus des rangs du clan des mages Vizjerei se dressèrent, ivres d'ambition. Ils s'appelaient Horazon et Bartuc. Tous deux s'égalaient par l'ambition et la puissance, tous deux étaient fascinés par les portes qu'ouvrait la pratique des magies démoniaques. Mais ils étaient dissemblables dans leur manière d'étudier les démons. Horazon considérait les démons comme une source de grand pouvoir, il pensait devoir s'assujettir un démon pour en profiter pleinement. Son frère, au contraire, développa une sympathie progressive pour les pouvoirs démoniaques et, sous l'influence des démons, sentit qu'il grandirait dans la connaissance de ces pouvoirs en s'alliant avec les princes infernaux afin de partager leurs secrets. C'est exactement ce qu'il fit. Leurs philosophies radicalement opposées causèrent une vaste dissension dans le clan Vizjerei.

Lorsque leur farouche rivalité explosa dans la violence, les combattants apprirent, bien trop tard, qu'ils n'avaient été que les jouets de leurs hôtes démoniaques. La bataille qui s'ensuivit fut si gigantesque qu'elle incendia les cieux. Lorsqu'elle prit fin, ne laissant derrière elle que des remords, Bartuc gisait mort, Horazon s'était exilé de son propre chef et les Vizjerei avaient appris une leçon au prix le plus fort. Le petit groupe de sorciers survivants, restes d'un clan Vizjerei jadis florissant, décida de repousser désormais les magies démoniaques et revint à l'étude des magies élémentaires. Pour s'assurer que semblable tragédie n'aurait plus jamais lieu, ils formèrent un ordre secret dont le but unique était de surveiller les clans de mages, d'éliminer la corruption. C'est ainsi que naquit le Viz-Jaq’taar, l'ordre des Tueurs de Mages, connus aussi sous le nom d'Assassins.

Sachant qu'un tel ordre pouvait être corrompu s'il se laissait exposer à la magie, les Vizjerei insistèrent à l'extrême sur la pureté et la droiture mentale des Assassins. Ils étaient contraints de pratiquer la méditation et devaient tirer leur pouvoir du plus profond de leur être plutôt que des forces extérieures, toujours susceptibles de camoufler des visées démoniaques. A cette fin, l'ordre n'employa pas directement les arts magiques, mais utilisa des objets ingénieux et des instruments enchantés pour combattre ceux qui possédaient les plus grands pouvoirs magiques. Pour mener plus loin leur croisade contre la corruption démoniaque, ils se concentrèrent sur le développement des aptitudes martiales naturelles de leur corps, sur le plan physique comme sur le plan mental.

L'ordre étant resté secret, peu de gens, même parmi les mages, connaissent son existence. Quelques rumeurs circulent sur la mystérieuse organisation. Leur réputation est des plus ambiguës. Les légendes qui courent sur leur vigilance sans faille et la peur grandissante de la punition ont tenu bien des mages à l'écart de la corruption, et rares sont ceux qui peuvent se flatter d'en avoir réellement vu. Pourtant, dernièrement, avec le réveil des Trois et l'accroissement des manifestations démoniaques qui en résulte partout dans le monde, l'ordre a davantage fait sentir sa présence.

Les Assassins n'emploient pas directement les arts magiques, ils préfèrent les objets enchantés qui imitent les pouvoirs élémentaires et fonctionnent par eux-mêmes. Pour éviter toute corruption éventuelle, ils se concentrent plutôt sur les aptitudes naturelles du corps : les pouvoirs de l'esprit et le combat à mains nues. Les Assassins ont reçu un entraînement approfondi leur permettant d'utiliser tout un assortiment d'armes exotiques : des lames de métal et des griffes attachées au poignet. Ils ont su incorporer l'usage de ces armes dans leur art martial et, armés de l'une et l'autre, l'Assassin peut asséner une double attaque meurtrière. Même l'Assassin le plus inexpérimenté est un maître de l'infiltration, aucune serrure ne lui résiste. Un Assassin n'a pas besoin de clé pour ouvrir un coffre.


Arts martiaux


Parmi les nombreuses compétences propres à l'Assassin, les plus étonnantes sont certainement celles liées au mystérieux art martial du Viz-Jaq’taar. Les aptitudes en Arts Martiaux se présentent sous deux formes : les Concentrations et les Libérations. Une Concentration est une attaque qui ajoute une “charge” pour chaque coup porté avec succès dans un court laps de temps. Chaque attaque de concentration provoque les dégâts habituels et les charges continuent de s'accumuler jusqu'à ce qu'elles soient libérées ou que le temps limite d'accumulation soit écoulé. Pour libérer la charge d'énergie accumulée, frappez le monstre soit avec une attaque normale soit avec une Libération. Une Libération ne se contente pas de relâcher l'énergie accumulée, car s'ajoutent également les effets d'un puissant pouvoir. Qui plus est, en maîtrisant différentes aptitudes de concentration, les Assassins peuvent générer une combinaison impressionnante d'effets. Les Assassins sont spécialement entraînés pour utiliser les armes de classe Griffe et ils ne peuvent utiliser certaines de leurs aptitudes que lorsqu'ils sont équipés de ces armes.


Pièges

Parfois, les prouesses martiales exceptionnelles et les capacités mentales remarquables des Assassins ne suffisent pas à parer les menaces magiques. Pour compléter son arsenal, l'Assassin peut utiliser un ensemble ingénieux d'outils. Ces mécanismes, fabriqués par les sages du Viz-Jaq’taari, ont été améliorés par des décennies d'utilisation. Ils vont des simples projectiles et des bombes aux pièges les plus complexes.


Disciplines de l'ombre

Pour se protéger contre toute exposition potentielle à la corruption de la magie, les Assassins doivent vaincre leurs adversaires versés dans la sorcellerie sans utiliser eux-mêmes le moindre sort. Pour ce faire, ils ont développé des talents secrets, ainsi que les arts du camouflage et ils ont aiguisé leurs aptitudes psychiques latentes afin de maîtriser les Disciplines de l'Ombre. Ces aptitudes sont l'aboutissement de longues années de conditionnement mental et d'entraînement physique intensif.



Le lecteur requiert Flash